Januar 24th, 2016 par togocultureplus.com

SOKODE : 8ÈME ÉDITION DU FESTEKPE,LE GROUPE SORÉDA DE DAOUDÈ ( ASSOLI) LAURÉAT 2015

Ouvert le vendredi 11 décembre , la 8ème édition du festival de musique et danses traditionnelles Tem(FESTEKPE), placé cette année sous le thème « revalorisation du pagne traditionnel Tem », a refermé ses portes le dimanche
13 décembre avec la remise des prix aux lauréats des concours de chants et danses traditionnels Tem (KETEKPE) ainsi que ceux de la dictée dénommé Dictée Sani Tchak.

Le  ton des festivités de cette 8 ème édition  a été donné par le secrétaire général du ministère de la communication, des sports, de la culture et de la formation civique, Tinaka Kossi, venu représenter son ministre de tutelle.  Il a dans son discours de circonstance félicité les responsables de ‘’Togo-culture plus’’, structure organisatrice de ce festival pour leur initiative avant de réitérer le ferme engagement de son  ministère à continuer par soutenir cette initiative.  Ce discours a été précédé   par ceux de plusieurs personnalités dont celui du Maire de la ville de Sokode Tchakpedeou Allassani , du  chef Canton de Kadambara Mr Medjessiribi au nom de tous les chefs Tem,  celui du Préfet de Tchaoudjo Mr Tchembi ,  celui de  la marraine du Festival Mme Ilse Fliege lu par Ali Tchassanti alias Tostao. Et celui du coordinateur Général de Togo Culture Plus Bassirou Ayeva.

Comme les autres éditions, cette 8ème édition n’a pas dérogé à  la règle. Elle a tenu toutes ses promesses en termes de mobilisation du peuple Tem et de sa diaspora autour de sa culture et de sa tradition ainsi que de nombreux  touristes venus de divers coins  pour découvrir cette riche tradition Tem. C’est sous le regard vigilant et admirateur des chefs traditionnels de l’espace  tem à savoir Fazao, Tchaoudjo, Boulohou, Adjeide et Assoli  et un grand public d’environ 40 milles personnes que s’est déroulé ce festival .  Trois  jours  de    festivités l marquées surtout par le concours de  chants et danses  KETEKPE qui a regroupé neuf groupes folkloriques qui se sont rivalisés d’ardeur.

A l’issue d’une complétion ardemment disputée, le groupe Soréda de Daoudè ( Assoli)  sort vainqueur de cette édition 2015. La seconde place est revenue au champion sortant Iraa-Solè. La troisième place est occupée par le groupe Gnanta de Daoudè. Le prix du meilleur danseur est revenu au groupe Fèzirè-biya d’Agbandaoudè.  Les lauréats ont eu droit à un trophée et une enveloppe.

De son côté, le grand prix du concours de Dictée Sani Tchak a été enlevé par Mlle ANIFRANI  Larissa de l’école des Anges de l’Application. La seconde place est revenue à Dénanyon Emmanuel de l’école catholique Flamboyant tandis que la troisième place est la propriété de trois lauréats qui ont obtenu le même nombre de points. Il s’agit de Médigou Rodrigue de l’école catholique de Sokodé, de Sébabi Fazazi de Bafilo et de Tchaa Jacobs de l’EPP Akonadè de Sokodé. Les lauréats ont eu droit à une enveloppe et un kit de matériel scolaire.

La soirée de samedi 12 décembre  dénommé ‘’soirée de  diversité culturelle’’ a été l’occasion pour différents artistes confirmés et en herbe de tenir en haleine le grand public qui a fait le déplacement .surtout on remarquait la présence de la vedette Togolaise  Inouss Landozz basé en Allemagne et qui a fait vibrer le public de Sokode.

Mais avant cette soirée ou disons dans l’après-midi ce fut le défilé de mode organisé par l’Académie FAALT de Lomé avec de jeunes étudiants et étudiantes qui sont venus présenter  le savoir-faire du Styliste togolais Fall Touré basé à Bruxelles.

Il convient de préciser que durant les trois jours de festivités Il y eu aussi du football sur le terrain municipal de Sokode organisé par Buntkickgut, partenaire de Togo culture plus une compétition qui a regroupé les jeunes allemands venus de la Bavière pour croiser les crampons avec les jeune togolais vivant à Tchaoudjo et Assoli.

Pour le coordonnateur général de ‘’togoculture plus’’, Bassirou Ayeva, c’est une note de satisfaction totale quant au succès qu’a connu cette 8ème édition. Pour lui, la grande leçon à retenir pour ce qui concerne les lauréats de cette année, c’est que « seul le travail paye », car ce sont des groupes qui ont montré qu’ils travaillent ardemment tout au long de l’année pour préparer  ce rendez-vous. Il lance ainsi un appel à éviter l’improvisation de dernière minute. Du côté du lauréat du grand prix KETEKPE, la joie est indescriptible. Pour le responsable du groupe Soréda, ce trophée est le fruit d’une volonté et d’un travail continu et permanent.

Il faut préciser qu’en marge de ce  festival plusieurs cérémonies de remise de dons   composés du matériel Médical   et  scolaire  ont  été effectuées par la diaspora togolaise au CHR de Sokode, aux dispensaires de  Tchavadi, Salimdé et Koumoniadè de même  que  dans les écoles primaires  de Komah 1 et Komah 2

Le rendez-vous est pris pour la 9ème édition l’année prochaine. Ce sera les 9, 10 et 11 décembre 2016 à Sokodé. Plusieurs innovations sont attendues à cette édition.

Jean-Claude BAKALI,   envoyé  spécial   de  togonews.info à Sokode

Visitez aussi www.togocultureplus.com

tosta87


... ... ... ... ... ... ...